Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

temple

Historique

Le temple date de 1805. Au moment de sa restauration par la commune en 1846, il est fait mention d’un orgue sur les plans. Nous savons qu'en 1861 Théodore Puget qui était à Bédarieux pour la construction de l'orgue de St Alexandre en a réalisé la restauration. Après les lois de 1905/1907 de séparation de l'église et de l'état, le temple est vendu ou cédé en 1908 à l'association cultuelle de l'église réformée de Bédarieux. Actuellement le plus ancien document concernant l'orgue est le devis de Théodore Puget du 3 juillet 1861. A l'époque la soufflerie était au dessus de l'orgue. Le sommier correspond à celui d'un positif de dos pouvant provenir d'un grand orgue ou réalisé pour un grand orgue et n'ayant pas été utilisé. Le clavier est de 53 notes. C'est une étendue assez rare pour l'époque, Saint guilhem le désert n'en possède que 51. Guillaume Monturus est le premier dans la région à étendre le clavier au mi5, et l'on sait qu'il a réalisé différents orgues dans la région dont celui de  l'abbaye de Villemagne l'Argentière en 1779, orgue qui fut vendu après la révolution française.

L’intérieur de l’orgue évoque une gravure de Dom Bedos. C’est un des rares orgues du XVIIIe dans l’Hérault. Il a conservé 90% de son matériel originel. Il a été classé par les services des monuments Historique en 1984 et restauré en 1986-87 par G. Guillemin et inauguré le 29 septembre 1987 par madame Girot-Parot (compositrice et organiste à l'Oratoire du Louvre).

Quelles que soient les hypothèses quant au chemin parcouru par cet orgue, tous les amoureux et connaisseurs d'orgue ont le même sentiment:    « Cet orgue est un vrai bijou !»

Pendant de nombreuse années la communauté protestante a souhaité "donner pour 1€ symbolique" le temple et l'orgue à la commune de Bédarieux. Le maintient de 2 temples celui de Lamalou et Bédarieux  ne se justifiait plus. En 2012 le temple devenait le siège social de l'association des amis des trois orgues ainsi que du CEPO (centre d'études polyphoniques et organistiques, créé suite à la rencontre de l'orgue du temple avec Mr. Vincent Berthier de Lioncourt et des amateurs d'orgue de Bédarieux, pour permettre la mise en oeuvre de projets ambitieux autour des orgues et des choeurs de Bédarieux.

Le changement de pasteur, les travaux à réaliser sur le temple de Lamalou ont modifié la gestion de la cession du temple et celui ci était mise en vente  avec l'orgue en 2014. Le 25 juin 2014 était donné le dernier concert. L'association des amis des trois orgues a alors lancé une pétition pour que la municipalité achète l'orgue et le temple.  Celle ci recueillit en quelques semaines plus 600 de signatures.

Au conseil municipal de mars 2015 la municipalité décide d'acheter l'orgue pour 45 000€, et estime son déplacement à 40 000€, mais aucune destination n'est alors donnée. Il a été démonté et entreposé dans l'atelier de la manufacture des grandes orgues de Lodéve en juillet 2015. Le 13 septembre la Lergue débordait et inondait les ateliers du facteur d'orgue. Des éléments essentiels comme le soufflet ou le sommier se sont retrouvés sous un mètre d'eau....

Après moulte discussions entre la DRAC, Mr Galtier technicien conseil, les assureurs et la municipalité les travaux des restaurations sont entrepris et menés à leur terme. 

Depuis fin 2016 l'orgue est en attente, dans les ateliers du facteur d'orgue de Lodève, d'une décision de son propriétaire, la municipalité de Bédarieux, pour trouver un lieu digne de sa  valeur.....

 

Aperçu des dégâts sur l'orgue suite aux inondations de 2015

Orgue du TempleOrgue du Temple
Orgue du Temple

COMPOSITION DE L'ORGUE

Buffet

Buffet recomposé au XIXe siècle avec des éléments de provenances diverses. La corbeille de fruits sculptée de toutes parts est étrangère à la facture de buffets d’orgues, et le décor avec les lyres est typiquement du XIXe.

Sommier

Sommier d’origine en chêne à gravure et registres coulissants 

Tuyauterie

 Du XVIIIe siècle de belle facture, entièrement restaurée.   Diapason 435Hz. Tempérament légèrement inégal (Kirnberger selon l'inventaire des orgue en Languedoc-Roussillon)

Console

Clavier de 53 notes (Caractéristique de Monturus, seul facteur du XVIIIe à pratiquer cette étendue dans le midi)

Soufflerie

Deux soufflets cunéiformes anciens à trois plis, manœuvrables à la main ou électriquement (un régulateur par soufflet).

 Pédalier

 Pédalier à la française de 18 note à partir du do1 en tirasse permanente

Jeux

Clavier de 53 notes de Ut1 à Mi5.

Montre 8’, Bourdon 8’, Prestant 4’, Nazard 2 2⁄3, Doublette 2’, Plein-Jeu III,
Cromorne 8’, Clairon 4’.

L'orgue est entretenu par la manufacture languedocienne de grandes orgues de Lodève.

Orgue du TempleOrgue du Temple
Orgue du Temple
Orgue du TempleOrgue du Temple

Partager cette page

Repost0