Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

le duo ou trio Kiwi. Pourquoi ce drôle de nom ? Parce que le kiwi, qui est un oiseau noctambule au long bec de la taille d’une poule, est l’emblème de la Nouvelle-Zélande dont est natif Christopher Hainsworth, installé à Puisserguier depuis 25 ans. Organiste, claveciniste, piano-fortiste et pianiste, soliste, accompagnateur, chambriste et musicien d'orchestre, est  également organiste titulaire de la cathédrale de Béziers depuis 2005. Le trio Kiwi est une affaire de famille, le violoncelliste est son fils Julien et la violoniste sa belle-fille Kate Goodbehere.

trio-kiwi2.JPG

 

Kate GOODBEHERE – violon baroque 

Après ses études de violon moderne, d'abord en privé à Wellington et ensuite à l'Université de Victoria en Nouvelle-Zélande, Kate décide de se spécialiser en violon et violon alto baroques auprès de Ryo Terakado au Conservatoire de La Haye, véritable “capitale”de la musique ancienne, où elle reçoit le diplôme de Bachelor.


Depuis, elle vit de sa musique, d'abord à Bruxelles, où elle a également étudié avec Mira Glodeanu, et actuellement à Paris, où elle joue dans les ensembles de musique ancienne les plus prestigieux, notamment avec l'Ensemble Pygmalion, Le Poème Harmonique, Musica Poetica... Elle a participé à plusieurs enregistrements avec Pygmalion et d'autres ensembles, en particulier un enregistrement très récent chez Alpha des Messes brèves de Bach avec l' ensemble Pygmalion.

Julien HAINSWORTH - violoncelle baroque 

Après ses études supérieures de violoncelle moderne au conservatoire de Béziers avec Jean-Yves Poirier et un DFEM, Julien Hainsworth décide de se consacrer à l'étude du violoncelle historique ou baroque. Il a étudié avec Alain Gervreau et Tormod Dalen au CNR de Toulouse, au conservatoire Erik Satie du 7ème arrondissement de Paris avec Emmanuel Balssa, puis dans la classe de Lucia Swarts au conservatoire royal de la Haye, ou en 2006 il obtient son diplome de bachelor.

Il se produit en concert avec la Cappelle Isalana aux Pays-Bas, l'Ensemble Baroque de Toulouse, L'Ensemble Pygmalion, L'Ensemble Baroque de Nice, le Concert Spirituel d' Hervé Niquet, les Talens Lyriques de Christophe Rousset et au sein de l'Arpeggiata.
 

Christopher HAINSWORTH - orgue 

Après des études de musique et de lettres à l'Université de Wellington en Nouvelle-Zélande, une bourse du gouvernement français permet à Christopher d’obtenir un doctorat de l’université de Toulouse à 23 ans et d’être professeur de lettres à l'université de Waikato pendant neuf ans. Cependant, son rêve de vivre de la musique en France se réalise et il arrive en Aquitaine en 1981, où il enseigneà l’Ecole de Musique de Sainte-Foy avant de partir en 1984 pour fonder un département de musique ancienne au Conservatoire de Béziers

En 1996 Christopher et sa famille repartent dans sa Nouvelle-Zélande natale, où il est professeur et directeur de la section de musique à l’université du Waikato, et titulaire des orgues de la cathédrale de Hamilton. Le va-et-vient continue pourtant, et le voilà directeur du conservatoire de Béziers pendant deux ans.

Il est également organiste titulaire de la Cathédrale de Béziers depuis 2005. Organiste, claveciniste, pianofortiste et pianiste; soliste, accompagnateur, chambriste et musicien d'orchestre, il a beaucoup voyagé grâce à la musique, en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, au Moyen Orient, en Océanie… Président de l'Association Théodore Dubois, membre des Confréries de Saint Christophe et de Sant Andiu de la Galineiro et Directeur artistique de l'Association des Amis de l'Orgue de Béziers, Christopher adore les bons vins, la cuisine française, la garrigue, la montagne... et la musique !

 


Partager cette page

Repost 0
Published by