Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 05:42

Initié par l’association Orgue en France, avec le soutient du ministère de la culture, le Jour de l’Orgue veut, chaque deuxième week end du mois de mai, rassembler et fédérer des centaines de manifestations dans nos villes ou villages, partout où se trouve un orgue.

À cette occasion, les organistes, les facteurs d’orgues et associations, unissent leurs efforts pour valoriser le patrimoine organistique français. Pour cette sixième édition de la journée nationale de l’orgue, l’association organise le samedi 13 mai deux manifestations :

 

A 16h visite des orgues de Bédarieux.

C’est l’occasion de découvrir cet instrument si particulier. Car c’est un des rares instruments de musique qui donne des sons différents pour une même note jouée. Ceux qui ont cette possibilité sont à vent et à claviers et disposent de registres ou jeux que l’on active ou non pour modifier le son. Nous trouvons l’accordéon, le bandonéon l’harmonium et l’orgue. Ce dernier est de loin celui qui offre le plus de possibilité. Si l’on s’intéresse aux orgues de Bédarieux, l’orgue de St Louis dispose de 19 jeux. Si l’on fait le calcul mathématique du nombre de combinaisons possible des différents sons que l’on peux obtenir avec 19 jeux nous arrivons à 524 287. Imaginez les possibilités de l’orgue de Notre Dame de Paris qui dispose de 113 jeux !

 

Le triangle de Pascal permet de visualiser comment on arrive à ce nombre de combinaison. Prenons un exemple simple avec 4 jeux. Le triangle obtenu est celui ci :

1 1 1 1 1 → nombre de combinaison si aucun jeu n’est tiré        1

1 2 3 4 → nombre de combinaison si 1 jeu est tiré                     +4

1 3 6 → nombre de combinaison si 2 jeux sont tirés                   +6

1 4 → nombre de combinaison si 3 jeux sont tirés                      +4

1 → nombre de combinaison si 4 jeux sont tirés                         +1

                                                                                                   =16

Le premier cas étant sans intérêt musical nous arrivons à 15 combinaisons différentes de son avec seulement 4 jeux.

 

Bien sur cela est théorique et la plupart des combinaison sont sans intérêt. Dès le XVIe siècle les organistes ont codifié la registration et édicté des règles. Certains compositeurs donnent des indications de registration sur leurs partitions, mais il y a de telles différences entres les orgues que Bach lui même en était très avare. En effet les orgues d’Allemagne étaient tellement différents entre le nord et le sud qu’il laissait aux organistes de choix d’adapter au mieux la partition en fonction des possibilités de leur instrument. Cette visite commentée permettra de mieux comprendre l’orgue.

journée de l'orgue samedi 13 mai

A 18h Yves Gourinat, titulaire de l’orgue Muttin- Cavaillé-Coll de l’oratoire de Mazamet, donnera un concert à St Alexandre. Il sera consacré à la musique symphonique. Cette période du XIXe où les facteurs d’orgues comme Cavaillé Coll ou Puget créent des jeux propre à imiter l’orchestre (certaines associations de jeux donnent l’illusion sonore d’entendre des cordes), répondant ainsi à la demande des compositeurs et du public toujours plus friand des possibilités de ces grands instruments. Au programme des oeuvres de Franz Litz, César Frank, Louis James Alfred Lefébure-Welly et Gaston Bélier.

Repost 0
Published by lesamisdestroisorgues.com
commenter cet article
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 11:53

Pour ce premier concert de la saison organistique de Bédarieux, Jean Christophe Souberbielle, titulaire de l’orgue du prieuré de Fabrégues, sera aux claviers de l’orgue Cavaillé-Coll de l'église St Louis samedi 8 avril à 18h.

Héritier d'une tradition organistique prestigieuse, Jean Christophe Souberbielle a étudié l'orgue et l'harmonie à Paris. Ses principaux maîtres furent Michel Jollivet à la classe duquel il obtient un premier prix avant de se perfectionner avec André Fleury.

Au programme :

Dietrich BUXTEHUDE        Toccata en sol majeur

Gaspard CORETTE Extraits de la messe du 8e ton (restitution Léon Souberbielle)

Fugue

Concert pour les flûtes

Duo

Basse de trompette

Dessus de tierce par accords

Tierce en taille

Dialogue à deux choeurs

 

J.J BEAUVARLET CHARPENTIER     Fugue en sol mineur

 

Johannes BRAHMS                           Choral "O Gott,du frommer Gott"

 

Marcel DUPRE                           Huit courts prélude sur des thèmes grégoriens :

Salve Regina

Virgo Dei genitrix

Pange Lingua

Sacris solemnis

Alma Redemptoris Mater

Ave verum Corpus

Lauda Sion

Verbum Supernom

 

Jean ALAIN                             Petite pièce

                                                 Choral Cistercien

 

Improvisation

Concert d'ouverture
Repost 0
Published by lesamisdestroisorgues.com
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 14:58

Suite à l'assemblé générale de l'association qui a renouvelé le conseil d'administration, la saison 2017 des concerts autour des orgues de Bédarieux est finalisée.

Elle débutera le 8 avril à 18h en l'église St Louis avec Jean Christophe Souberbielle, organiste à Fabrégues. Elle se poursuivra le 13 mai à St Alexandre pour la journée de l'orgue avec Yves Gourinat. Le samedi 24 juin à l'occasion de la fête de la musique, les tribunes des orgues seront ouvertes aux organistes amateurs, suivi d'une audition à 18h. Le samedi 1er juillet nous retrouverons l'orchestre symphonique du lycée de Mönchengladbach. Le 22 juillet dans le cadre du festival « Voie verte, voix des orgues » Matthieu de Miguel sera aux claviers de l'orgue Cavaillé-Coll de St Louis.

Le festival « Bédarieux voix d'orgues » se déroulera du 31 juillet au 3 août. Toutes les infos sur le blog du festival.

Samedi 19 août concert « jeune talent » à St Alexandre avec Yann Rogriguez. Le 1er octobre concert exceptionnel dans le cadre du jumelage avec Christian Segmehl, saxophoniste jouant avec les plus grands orchestres allemands, qui sera accompagné à l'orgue par Ludwig Kibler. Le traditionnel concert de Noël clôturera la saison le samedi 16 décembre avec Christopher Hainsworth à St Alexandre.

Nous espérons vous retrouver en cette neuvième saison de « l'orgue en liberté » pour partager ces moments musicaux.

Repost 0
Published by lesamisdestroisorgues.com
commenter cet article
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 20:02

L'assemblée générale annuelle de notre association aura lieu le jeudi 19 janvier à 18h00 salle Achille Bex de Bédarieux.

Il est bon de rappeler l’importance

de votre adhésion dans la vie de l’association et de votre implication par votre présence aux concerts que nous organisons ou lors de cette assemblée générale qui définira les grandes lignes de la saison 2017.

Le conseil d'administration, élu pour un an est à renouveler, un appel à candidature est lancé.

L'année 2017 devrait voir la conclusion du feuilleton dramatique de l’orgue « du temple » par son inauguration dans un lieu qui reste à valider entre les différentes parties (mairie, paroisse, DRAC et ministère de la culture).

Repost 0
Published by lesamisdestroisorgues.com
commenter cet article
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 15:59

Il en était question depuis de nombreuses années, une convention sur l’utilisation des orgues de Bédarieux vient d’être signée entre la ville, le curé de Bédarieux, et les associations utilisatrices. Les signataires, Antoine Martinez, maire de Bédarieux, le Père Verlinde, curé de la paroisse, Paul Rodier, président du Centre d’Etudes Polyphoniques et Organistiques et titulaire des orgues, Philippe Seguin, président de l’association les Amis des Trois Orgues, officialisent ainsi la volonté conjuguée de poursuivre le travail de valorisation et d’animation autour de ce patrimoine exceptionnel. Cette convention ne prend en compte que les orgues de St Louis et St Alexandre, l’ancien orgue du temple acheté par la mairie n’ayant pas encore de lieu. L’orgue étant classé monument historique le dossier est suivi par le ministère de la culture. A suivre...

Repost 0
Published by lesamisdestroisorgues.com
commenter cet article
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 16:13

Comme chaque année traditionnel concert de Noël organisé pendant le marché de Noël, samedi 17 décembre à 17h en l'église St Alexandre de Bédarieux.

Georges Lartigaud de Rodez nous invitera à attendre Noël en musique avec des noëls traditionnels et d’autres plus classiques.

 

Concert à libre participation aux frais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au programme :

 

J.S. BACH      Nun Komm, der Heiden Heiland

(1685-1750)          - Choral harmonisé de la Cantate BWV 62

                     - Version « ornée » pour orgue BWV 659

                     - Choral harmonisé de la Cantate BWV 36

                     - Version « in organo pleno » pour orgue BWV 66

 

Marius GUEIT    Morceaux de différents caractères pour l’office divin

(1808-1865)            Poco allegretto, Andante, Poco allegretto, Allegro poco moderato

 

 

A. GUILMANT      Offertoire sur des Noëls

(1837-1911)

     

    César FRANCK     Kyrie de la Messe de Noël

    (1822-1890)           Maestoso – Moderato – Andante

     

                        Grand Chœur sur des Noëls

     

    Repost 0
    Published by lesamisdestroisorgues.com
    commenter cet article
    22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 11:20
    semaine allemande à Bédarieux

    Samedi 1er octobre 18h30 église St Louis de Bédarieux concert d'orgue.

    Dans le cadre de la 14ieme semaine allemande organisée par la maison de Heidelberg de Montpellier, l'association a demandé à Henri Barthés, historien et organiste, titulaire de l'orgue Micot de Saint Chinian, un concert autour de la musique allemande.

    L’existence de cahiers de musique de deux organistes biterrois à la fin du XIXe siècle servira de fil conducteur de ce concert :

    Contexte historique :

    La période romantique et l'engouement pour l'orgue symphonique ont été très grands à Béziers et dans les environs. Le grand-orgue de la Cathédrale de Béziers avait été mis au goût symphonique par Cavaillé-Coll puis Théodore Puget entre 1860 et 1890. Le grand orgue de l'église Sainte Madeleine avait été remanié à la manière romantique par Baptiste Puget en 1892. Théodore Puget quant-à-lui pourvut la Ville de deux orgues symphoniques : à Saint Jacques, disparu dans un incendie, et le sommet de son art à Saint Aphrodise en 38 jeux et 3 claviers.

    Le répertoire des musiciens biterrois a la fin du XIXe siècle et jusqu'aux années 1950-1960 était très marqué par les compositeurs romantiques. On jouait généralement, tant aux offices qu'aux concerts, les oeuvres de César Franc, Charles Marie Widor, Louis Vierne, Charles Tournemire, Lefébure Welly et autres.

    Dans les environs de Béziers, les instruments des paroisses rurales, Saint Chinian excepté avec son orgue Micot de 1736, ou le Cavaillé-Coll de S. Louis de Bédarieux, étaient des orgues des frères Puget, Baptiste (Olonzac) ou Théodore (S. Alexandre de Bédarieux, Cazouls, Servian) D'autres instruments de petite taille témoignaient de la résistance désespérée de l'orgue à tuyaux contre l'harmonium : Annessens de Puisserguer et Murviel, Clergeaux à Olargues, encore Baptiste Puget à S. Gervais sur Mare, ou l’anonyme énigmatique de Maureilhan. Le répertoire des paroisses rurales était moins brillant qu'en ville. On y jouait surtout les pièces, sans pédale des mêmes compositeurs Boellman, Franck, Tournemire, Vierne.

    Toutefois, nous connaissons deux organistes (M. Paul Rey, organiste de Maureilhan et Melle Guyot, organiste de l’église-neuve à Béziers ) qui, sans négliger le répertoire de l’époque, pratiquaient des œuvres plus profondes et connaissaient le répertoire des compositeurs allemands. Les cahiers qui nous restent d'eux sont dans un tel état d'usage qu'on en déduit une pratique fréquente et longue. Chacun a traduit ou fait traduire en français les titres allemands.

    D'une famille de meuniers devenus viticulteurs, Paul Rey passionné d'histoire, s'adonne à des recherches, et publie plusieurs communications dans les Bulletins de la Société Archéologique de Béziers. La bibliothèque musicale de Paul Rey comporte les classiques du Piano et le répertoire de l'Opéra du XIXe siècle. Pour l'orgue on trouve les « Echos du monde religieux » et Lefébure Wély.

    Mais le recueil le plus usé, et le plus joué est une compilation de trois fascicules, formant l’opus 30 de Johan Georg Herzog, organiste bavarois né à Schmotz en 1822 et mort à Munich le 3 février 1909. Organiste virtuose et professeur de Musique.

    Volume I. Divers préludes

    Volume II : Préludes de Chorals,

    Volume III. Transcriptions, chorals, postludes.

    On sait peu de choses sur la vie de Melle Guyot. Elle figure au recensement de 1932 exerçant la profession de Professeur de Piano, et fut organiste de l’Eglise-Neuve ou Immaculée conception. On n’a conservé de Melle Guyot qu’un recueil dont l’état de délabrement indique qu’il a été longuement et largement utilisé.

    Il se compose de cinq fascicules édités par Henry Litolffs et Compagnie :

    I. Préludes et postludes (J.S. Bach et contemporains de Bach, et après Bach, Vierling, Albrestberger, Vogler, Rinck, mais aussi des transcriptions d’œuvres diverses adaptées à l’orgue, principalement de Haendel

    II. Trios et fugues, Bach, Rinck, Eberling etc…avec des œuvres originales pour orgue et des transciption.

    III. Préludes de Chorals, partie la plus intéressante, chorals de la période du rationalisme luthérien ( Ficher, Kirnberger, Oley, Stolze etc…) Compositeurs dont la carrière est à la charnière des XVIIIe et XIXe siècle et jusque vers 1880.

    IV. Grosse tonstücke ou Grandes Œuvres, plusieurs des grands préludes et fugues, fantaisies, passacaille en ut mineur, partitas sur chorals de JS Bach, Grandes œuvres préludes et fugues de Krebs, de Zöllner, et une transcription grandiose et très chargée voire surchargée de l’Alleluia du Messie de Haëndel, et des exstraits divers de JS Bach : Suites françaises et anglaises, Clavier bien tempéré, Inventions, et même variations Goldberg.

    V, Œuvres complètes pour orgue de Félix Meldelssohn-Bartholdy, Préludes et fugues et sonates.

    Programme du concert

    Extrait du livre d’orgue de Paul Rey

    1. Johann Pachelbel : Fuguete

    2. Carl Rinck : trois petites pièces

    3. Johann Georg Herzog : Lento, prélude pour le jour de la Passion, Fuguette et Andante sur le thème du Choral « O Dieu du Ciel «

    4. du livre de Johan George Herzog une fugue de Albrechsberger, et un Choral dans le style ancien de l’Eglise, de Herzog.

    Extrait du livre d’orgue de Melle Guyot

    1. Du recueil de Geissler un Allegro,

    2. Du premier Volume de Volckmar, successivement une adaptation transposée en ut majeur de la Toccata en la majeur de Jean-Sébastien Bach et une fugue en ut mineur de Wilhelm Friedmann Bach,

    3. Du recueil de préludes de Chorals, le Prélude du Notre Père de Jean-Sébastien Bach, Avec splendeur brille l’étoile du matin, de Kittel (1732-1809) , Celui qui laisse agir le Bon Dieu, de Fischer (1773-1829) , et de Volckmar lui-même Ah, Dieu,entends mon soupir.

    4. Du recueil des Grandes-pièces, une Fantaisie de Zöller (1792-1832)

    5. Du recueil des œuvres complètes de Mendelsssohn le Final de Sonate n° VI sur le thème du Notre Père allemand..

    Repost 0
    Published by lesamisdestroisorgues.com
    commenter cet article
    26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 11:18

    A l'occasion de la journée du patrimoine, les associations des amis des trois orgues et Résurgence organisent samedi 17 septembre différentes manifestations dans l’église St Louis.

    A 16h présentation d’harmoniums, son fonctionnement, son histoire et ses possibilités musicales. (visitez la page du blog consacrée aux harmoniums bédariciens)

    A 17h visite commentée de l’église St Louis et de l’ancien hospice, suivi à 18h00 d’un concert orgue et trompette. Le duo Notos nous proposera d’écouter les airs célèbres au travers des grandes périodes musicales*.

    Pour la période baroque nous écouterons de Haendel le Largo puis la sarabande et de Jean Sébastien Bach le choral « Ich ruf zu dir », la cantate 147 et la toccata et fugue en ré mineur. Pour la période classique l’ave Verum Corpus et l’air de Zarastro extrait de la flûte enchantée de Mozart puis la Canonnade de Balbastre. Le concert se terminera par la période romantique avec la sonate au clair de lune de Beethoven et la marche Nuptiale de Mendelsohn. Que du bonheur….

    Concert à libre participation

    * nous avons du modifier le thème de ce concert initialement consacré aux musiques de films car l'association qui tient à continuer à organiser les concerts avec la libre participation aux frais du public n'a pas les moyens de payer en plus des droits à la SACEM (dont nous avons du nous acquitter pour le concert des jeunes de Mönchengladbar). Nous nous contenterons donc à l'avenir de puiser dans les oeuvres du domaine public. Dommage....

    Repost 0
    Published by lesamisdestroisorgues.com
    commenter cet article
    26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 13:49
    Les concerts du festival "Bédarieux voix d'orgues"

    Du 1er au 4 août

    5ieme édition du festival

    « Bédarieux voix d'orgues »

    du sacré au populaire

    du baroque au jazz

    lundi 1er août

    20h30 Eglise St Louis Airs d'opéra et chanson française

    (12€) Anne Rodier & Marc Chiron

    Mardi 2 août

    11h Salle d'art contemporain Ensemble « Paul Rabaut »

    (libre participation) Gospel et chants sacrés

    18h30 Eglise St Louis Chœur d’hommes « Aventure »

    (10€) chants profanes et sacrés

    21h Eglise St Louis Chœur corse « Tavagna »

    (12€)

    Mercredi 3 août

    11h Place Pablo Neruda Harmonie Bédaricienne

    18h30 Eglise St Louis Musique sacrée

    (12€) Anne Rodier, Myriam Labri & Marc Chiron

    21h Eglise St Louis « Folk, No Folk »

    (12€) S. Palis orgue, orgue Hammond, accordéon et chant

    Jeudi 4 août

    11h Salle d'art contemporain Scéne ouverte

    19h La Tuilerie Jazz

    (10€) Quintette “Entr'amis”

    21h La Tuilerie Le bo vélo de babel

    (15€) André Minvielle

    plus d'informations sur www.bedarieux-voixdorgues.com

    Repost 0
    Published by lesamisdestroisorgues.com
    commenter cet article
    23 juillet 2016 6 23 /07 /juillet /2016 15:38

    Dans l'Hérault seul trois écoles ou conservatoires disposent d'une classe d'orgue. Il s'agit de Montpellier, Sète et Bédarieux. La classe d'orgue de Bédarieux a été créée en 2008 dans la dynamique de la restauration de l'orgue Cavaillé-Coll de l'église St Louis, classé monument historique grâce à la ténacité de Raymond Castelanelli adjoint à la culture de 1996 à 2008.

    Déjà huit ans que Paul Rodier professeur de musique et titulaire des orgues de Bédarieux enseigne l'orgue sur ce magnifique instrument datant de 1846.

    La fin d'année scolaire est l'occasion pour les élève de se produire en public et de constater les progrès réalisés.

    Cette année l'audition c'est déroulée à l'église St Louis le 30 juin.

    L'orgue est un instrument de musique particulier car étant fabriqué à l'unité sur un cahier des charges spécifique, chaque instrument est unique. Depuis plusieurs années l'association des amis des trois orgues organise pour les élèves une journée découverte.

    Cette année c'est l'orgue de Marvejols qui était au programme. Maryvonne Rouillé titulaire de l'orgue et professeur d'orgue accueillait les bédariciens. Cette passionnée d'orgue à fait découvrir les particularités de l'instrument de Notre Dame de la Carce. Construit en 1850 par le facteur d’orgue Ducroquet cet orgue était disposé au fond du chœur, derrière l’autel et n’avait qu’un seul clavier. En 1880, les frères Stoltz l’augmentent avec un deuxième clavier en ajoutant au grand orgue un «récit» (aujourd'hui clavier du haut), avec une boîte expressive (pour jouer plus ou moins fort).

    En 1947, la chorale trop nombreuse décide de monter l’orgue et les choristes en tribune. Mais étant donné la récente installation de la rosace, l’orgue est alors placé en dépit du bon sens: une partie n’est même pas branchée…Le facteur d’orgue Maurice Puget rajoute un bourdon de 16 pieds.

    En 1969, c’est Roland Couybes qui intervient dessus, puis en 1989, la Manufacture Languedocienne de Grandes Orgues. Puis Pierre Saby et Roland Gagnaire s’occupe de l’entretien.

    « Les Amis de l’orgue de Marvejols » sont créés en 2008 pour collecter des fonds et attirer l’attention sur la nécessaire restauration de l’orgue. La restauration de l’église arrivant à son terme, celle de l’orgue était l’indispensable complément à ce travail de 20 ans de l’APREM (« association pour la restauration de l’église de Marvejols »). C’est ainsi que ce bel instrument est passé de 16 jeux à 20 jeux et a maintenant un superbe pédalier de 30 notes (le précédent était d’une octave ½ et décalé par rapport aux claviers)

    A la console :

    2 claviers : le grand orgue et le récit.

    Les pédales au- dessus du pédalier à gauche sont des tirasses qui permettent d’utiliser les jeux des claviers au pédalier : Tirasse I jeux du grand orgue ; Tirasse II jeux du récit. La troisième pédale ou cuiller sert à accoupler le récit sur le grand orgue.

    La classe d'orgue à Marvejols
    La classe d'orgue à Marvejols
    La classe d'orgue à Marvejols
    La classe d'orgue à Marvejols
    La classe d'orgue à Marvejols
    La classe d'orgue à Marvejols
    La classe d'orgue à Marvejols
    La classe d'orgue à Marvejols
    Repost 0
    Published by lesamisdestroisorgues.com
    commenter cet article